Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sablier des maisons
    173 points
    33 points
    446 points
    228 points
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Les posteurs les plus actifs de la semaine
William-Murdoch
 
TerenceHiggs
 
Speed.
 
Kendra Dumbledore
 

Avril 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

Calendrier Calendrier


Thème 3 : les familles des plantes : chapitre 15 : Polygonacées

Aller en bas

Thème 3 : les familles des plantes : chapitre 15 : Polygonacées

Message par William-Murdoch le Mar 10 Avr - 14:31

Thème 3 : les familles des plantes : chapitre 15 : Polygonacées


Générélités

Les plantes de la famille des polygonacées ayant pour terme latin polygonaceae, elle est nommée communément la famille renouée ou famille sarrasin aussi, c’est un groupe de moyenne taille on en dénombre près de mille deux cents espèces de plantes dicotylédones répertoriées dans une cinquantaine de genres.

La famille des polygonacées possède une forte concentration de plantes herbacées, mais on y voit des arbres et des arbustes ainsi que des plantes grimpantes, ce sont des plantes angiospermes (fleurs) qui sont annuelles ou vivaces munie de rhizome ou de racine tubéreuse.

Les polygonacées ou renouée, sarrasin ont un feuillage montrant des stipules placées à la base des tiges noueuses et réunies en courte gaine membraneuse, avec des feuilles alternées certaines opposées, et simples.

Les plantes de la famille des polygonacées ont une inflorescence de différentes formes elle peut être en grappe ou en panicule, en épis et certaines sont mêmes solitaires avec des fleurs actinomorphes, hermaphrodites ou monoïques et donnant un fruit un akène.

Quelques exemples

1. Bistorte

Le rhizome du bistorte possède des propriétés thérapeutiques contre la diarrhée et les inflammations de la bouche. Le bistorte est une plante médicinale qui soigne efficacement les hémorroïdes et les fissures de l’anus ainsi que les pertes blanches.

Noms communs : Bistorte, renouée bistorte, feuillotte, serpentaire rouge, bistorte, andresse, couleuvrée, langue de bœuf, faux épinard.
Nom latin : Persicaria bistorta (L.), Bistorta officinalis Delarbre, Polygonum bistorta L.

Bistorte propriétés thérapeutiques et médicinales :

La bistorte fait partie des plantes médicinales ancestrales européennes.

De nos jours, on met à profit les qualités d’astringence du rhizome de bistorte, ces propriétés médicinales font toujours l’objet de recherches médicales, soit à usage interne, contre la diarrhée, où elle fait merveille.

Soit en externe, contre les inflammations de la bouche (aphtes, stomatites), contre les pertes blanches, les hémorroïdes, les fissures de l’anus.

La bistorte possède des vertus médicinales bien précises, elles sont anti diarrhéique et tonique, astringente et cicatrisante, vulnéraire et anti-inflammatoire.

Description :

La bistorte est une belle plante herbacée vivace et haute de 30 à 80 cm, elle fait partie de la famille des polygonacées.
Sa tige, épaisse et ronde, présente des renflements à chaque nœud.
Ses grandes feuilles, triangulaires et pointues, sont d’un vert mat et bleuté en dessous, et se prolongent longuement sur le pétiole.
Les jolies petites fleurs rose vif se groupent en épi compact au sommet des tiges.
Leur aspect hérissé a fait joliment surnommer la bistorte « la brosse à dents des montagnes ».
Cette tige souterraine est brune à l’extérieur et d’un joli rose bonbon, inattendu à l’intérieur.
Sa floraison se fait de juin à octobre.

Habitat :

Elle est commune dans les prairies humides, fossés, bois clairs frais de la plupart de nos régions, surtout en montagne.

Elle se rencontre dans tout l’hémisphère nord, en Europe et Asie tempérée et subarctique, ainsi qu’en Amérique du Nord orientale.

Elle pousse jusqu'à 2 400 mètres d’altitude.

2. Oseille

L’oseille possède une grand acidité, il est idéal pour la digestion et il est utilisé pour sa capacité apéritive. L’oseille renferme des bienfaits emménagogues et toniques, stomachiques et antiscorbutiques certifié. Il est préconisé en traitement thérapeutique externe pour faire murir les abcès.

Noms communs : Oseille commune, oseille des près, grande oseille, surette, surelle, vinette.
Nom latin : Rumex Acetosa.

Oseille propriétés thérapeutiques et médicinales :

Rechercher pour l'acidité agréable qu'elle communique aux aliments (salades, potages, omelettes, autres légumes), l'oseille est très rafraichissante et a des propriétés antiscorbutiques et apéritives, digestive, emménagogue, tonique, stomachique.

Elle est aussi dépurative grâce à ses vertus légèrement diurétiques et laxatives, ces qualités sont utilisées dans le fameux « bouillon aux herbes » (a base de laitue, cerfeuil et oseille) qu'on administre aux personnes alités, fiévreuse ou après une purgation.

En usage externe, l'oseille fait mûrir les abcès.

Origine :

L'oseille est une plante vivace haute de 30 à 80 cm, commune dans les prés et les pâturages de la plupart de nos régions et pousse jusqu'à 2 000 mètre d'altitude.
Elle se rencontre dans presque tous les pays tempérés et on la cultive couramment dans les jardins potagers sous le nom d' « oseille commune ».
Elle a une racine pivotante s'enfonçant profondément dans le sol, ses feuilles, en touffe au pied de la plante, ont une forme de fer de flèche et présentent à la base deux oreillettes pointues, dirigées parallèlement à la nervure principale.
Elles sont un peu épaisses, d'un beau vert sombre luisant.
A la fin du printemps se dresse une hampe rigide décorée de quelques petites feuilles embrassant la tige par leurs oreillettes.
Des fleurs d'un vert rougeâtre, mâles et femelles sur des pieds séparés, se groupent à son sommet, elle fleurit de Mai à Septembre.

3. Patience

La patience est une plante médicinale utilisée encore de nos jours pour traiter les affections chroniques de la peau. La patience est préconisée en traitement thérapeutique de l’ictère, des rhumatismes chroniques ainsi que de la syphilis. Elle possède des propriétés tonifiantes de l’organisme et stimulantes des défenses.

Noms communs : Patience.
Nom latin : Rumex. patientia L.

Patience propriétés thérapeutiques et médicinales :

La patience est encore actuellement employée contre les affections chroniques de la peau, car elle agit à la fois sur les intestins et sur le foie.

Efficace dans les engorgements du foie, l'insuffisance biliaire, l'ictère, elle se montre aussi légèrement laxative.

On la recommande, en outre, dans le rhumatisme chronique, les affections atoniques du tube digestif, les « vice du sang » et la syphilis.

La patience possède, de plus, la propriété de fixer le fer du sol, c'est pourquoi elle est l'un de nos meilleurs remèdes contre l'anémie.

Elle a un excellent effet tonique sur l'organisme et stimule ses réactions de défense.

Origine :

La patience est une grande plante vivace et herbacée, de 1 mètre à 2 mètre de hauteur, originaire d'Europe orientale.
C'est une plante commune que l'on trouve au bord des chemins et des fossés.
On la cultivait jadis comme légume sous le nom d' « épinard perpétuel », et elle est parfois subspontanée au voisinage des habitations.
On la rencontre en Europe et en Asie tempérée.
Ses grandes feuilles allongées, arrondies a la base, forment une ample touffe à la base de la plante.
La robuste tige en porte également et se couronne d'un ensemble d'épis de petites fleurs verdâtres donnant des fruits bruns ailés, des akènes trigone.

4. Patience maritime

La patience maritime est une plante médicinale de l’ayurvédique, connut sous le nom Chukra bheda en sanskrit, elle traite les troubles associés aux intestins de plus elle les nettoie de toutes leurs impuretés et toxines, elle agit en calmant les brulures cutanées et les démangeaisons de plus elle est efficace pour les guérir. La patience maritime était autrefois consommée (feuilles) sous forme de légume ou bien ses graines comme du porridge, mais attention à sa forte teneur en acide oxalique.

Noms communs : Patience maritime, rumex maritime, oseille de mer, oseille maritime.
Nom latin : Rumex maritimus.

Patience maritime propriétés thérapeutiques et médicinales :

La patience maritime est une plante médicinale utilisée depuis des siècles dans la médecine traditionnelle ayurvédique, il lui est attribué des propriétés thérapeutiques purgatives et antiprurigineuses.

Elle est une herbe qui nettoie les intestins et soulage des troubles qui y sont associés ainsi que pour soulager des maux d’estomac.

En application externe, elle soulage des brûlures et des démangeaisons ainsi que pour aider à en guérir.

Description :

La patience maritime est une plante herbacée bisannuelle dont la hauteur varie entre une dizaine à une soixantaine de centimètres, elle fait partie de la famille des polygonacées.

Elle présente une tige bien droite et simple présentant des rameaux dressés, son feuillage est caduc avec des feuilles lancéolées en forme de cœur à la base.

Son inflorescence est visible de juillet à octobre fait de fleurs de teinte jaunes et laissant la place à un fruit en forme de noix filiforme.

Habitat :

La patience maritime est originaire d’Asie, depuis sa répartition se situe en Europe centrale et boréale, mais aussi en Afrique et aux États-Unis, elle privilégie les lieux humides comme les étangs et les marais.

5. Poivre d'eau

Le poivre d’eau connu aussi sous la renouée d’eau est une plante médicinale ayant des propriétés hémostatiques. Le poivre d’eau est préconisé en traitement des hémorragies gastriques, vésicales et hémorroïdaires, et de l’hémoptysie. Il est connu comme plante stimulante et diurétique, astringente et emménagogue.

Noms communs : Poivre d'eau, renouée, curage, herbe de Saint Innocent, persicaire âcre, persicaire poivrée, piment d'eau, renouée âcre.
Nom latin : Polygonum hydropiper L.

Poivre d’eau propriétés thérapeutiques et médicinales :

De nos jours, on s'adresse plutôt aux propriétés hémostatiques de la plante. On la recommande dans l'hémoptysie (rejet de sang issu des voies aériennes sous-glottiques, le plus souvent au cours d'un effort de toux), les hémorragies gastriques, vésicales et hémorroïdaires.

De bon résultats ont été obtenus dans les fibromes utérins, la ménopause, la déviation de l'utérus et la dysménorrhée des jeunes filles.

En usage externe, le poivre d'eau appliqué frais sur la peau peut remplacer la moutarde, car il est rubéfiant et vésicant.

Le poivre d'eau (ou renouée de poivre d'eau) possède des propriétés stimulante, diurétique, emménagogue, antiseptique, diaphorétique, et vésicante, hémostatique, astringente.

Origine :

La renouée poivre d'eau est une plante herbacée, annuelle haute de 20 à 80 cm, qui pousse dans les ruisseaux, dans les lieux humides de toutes nos régions.
On la rencontre dans toutes les contrées tempérées du globe.
Sa tige dressée, souvent rougeâtre, rameuse, porte des feuilles étroites et allongées, pointues vertes et luisantes au gout très piquant, et de longs épis grêle et tombant de fleurs blanchâtres ou rosées. Elle fleurit en été et reste jusqu'à l'automne. Ses fruits sont de petits akènes inclus dans le périanthe persistant.

6. Raisinier

Le raisinier cette plante médicinale tropicale est connue pour son implication dans les médecines traditionnelles antillaises et des Caraïbes, il est un remède des diarrhées et de la dysenterie, ainsi que des coliques. Le raisin de mer autre nom du raisinier traite efficacement les angines et les maux de gorge, il agit en accélérant la cicatrisation des plaies et des blessures.

Noms communs : Raisinier, raisinier bord de mer, raisinier d’Amérique, raisin de mer, kino, raisin marine.
Nom latin : Coccoloba uvifera.

Raisinier propriétés thérapeutiques et médicinales :

Le raisinier fait partie des plantes médicinales tropicales, ce bel arbre possède des propriétés thérapeutiques antidiarrhéiques et astringente.

Ces racines sont utilisées dans le traitement de la dysenterie et de la diarrhée.

Cette plante permet de traiter efficacement les coliques et la leucorrhée (perte blanche), mais aussi de calmer les crises d’asthme.

Il est un remède des angines et des maux de gorge et en usage cutané il permet d’aider à cicatriser dans les blessures et plaies.

Origine :

Le raisinier est un arbre de type persistant pouvant au maximum mesurer huit mètres de hauteur, mais en règle générale il ne dépasse pas les cinq mètres, il fait partie de la famille des polygonacées. Il peut avoir plusieurs troncs tassés avec un feuillage coriace de teinte ver sombre et dont les feuilles sont alternées, simples et lisses. Son inflorescence est unisexuée et se termine en épis pendant, avec des petites fleurs blanc jaune au parfum suave qui sont visibles d'avril à juin, laissant ensuite la place au fruit qui ressemble aux fameuses grappes de raisin d'où son appellation de raisinier, ils sont verdâtres jeunes et en murissant parviennent aux pourpres et pour finir au noir.

7. Renouée à fleurs nombreuses

La renouée à fleurs nombreuses est une plante médicinale de la médecine traditionnelle chinoise dont le nom est He shou wu en ce pays. He shou wu est une plante renommée pour sa capacité à rendre la santé et à donner la longévité, elle agit contre le vieillissement, principalement sur les cheveux, la calvitie et les cheveux blancs, elle régule également le système digestif.

Noms communs : Renouée à fleurs nombreuses, renouée multiflore.
Nom latin : Polygonum multiflorum, fallopia multiflora.

Renouée à fleurs nombreuses propriétés thérapeutiques et médicinales :

La renouée à fleurs nombreuses (he shou wu) fait partit des plantes médicinales chinoises, elle connait des propriétés thérapeutiques comme plante tonique et sédative léger, antalgique et antispasmodique, astringente et cardiotonique, laxative et antioxydant et antibactérienne ainsi qu'hypercholestérolémie.

Elle est d'une grande réputation pour être une plante santé et de longévité, elle agit en prévenant du vieillissement et contre l'apparition des cheveux blancs, il est dit qu'elle permettrait d'enrayer la calvitie et de rendre la couleur originale des cheveux.

Cette plante est préconisée pour réduire le taux de cholestérol sanguin, elle est régénérante et tonifiante par sa présence elle accroit la fertilité et sur les troubles de la ménopause, elle agit directement sur le foie et les reins en purifiant le sang.

Elle permet à la régulation du système digestif, elle traite la constipation et les diarrhées, elle joue un rôle bénéfique sur l'arthrite, et réduit les fièvres, de plus il est dit qu'elle avait une action efficace sur la dépression.

Origine :

La renouée à fleurs nombreuses est une plante herbacée de type vivace et grimpante dont la particularité est d'avoir une tige rougeâtre, elle est volubile et peut atteindre les 10 mètres de hauteur, elle fait partie de la famille des polygonacées. Elle possède une racine tubéreuse ayant une forme humaine, un feuillage cordiforme avec des feuilles de teinte vert clair. Son inflorescence est réunie en paniculé dense avec des fleurs blanches ou roses laissant la place à un fruit de forme akène trigone.

Elle est originaire d'Asie principalement de Chine centre et sud et c'est répandu en Extrême-Orient, vers le Japon, Taïwan et Viêtnam.

8. Renouée des oiseaux

La renouée des oiseaux (Polygonum aviculare) est une plante médicinale impliquée dans la médecine traditionnelle européenne et asiatique, elle connait une grande réputation dans le traitement des diarrhées et des hémorragies diverses, de type saignement de nez, crachat sanguin et tant d’autres. La renouée des oiseaux connait une grande efficacité pour améliorer la cicatrisation des plaies et des blessures.

Noms communs : Renouée des oiseaux, aviculaire, trainasse, herbe à cochon, achée, centinode, crépinette, herbe aux panaris, herbe de saint innocent, tirasse, tire-goret.
Nom latin : Polygonum aviculare.

Renouée des oiseaux propriétés thérapeutiques et médicinales :

La renouée des oiseaux (herbe de saint innocent) fait partit des plantes médicinales européennes, elle connait des propriétés thérapeutiques astringentes et diurétiques ainsi que vermifuges, antidiabétiques et dépuratives ainsi que cicatrisantes.

Elle excelle dans la cicatrisation des blessures et des plaies en usage externe, et convient à de nombreuses maladies de peau.

Elle est un remède des diarrhées et de la dysenterie, de l'entérite et de l'entérocolite, elle a une action sur les hémorroïdes et les saignements de nez, les varices et la couperose, de même que la phlébite, les crachements sanguins et certaines hémorragies surtout celle due à l'ulcère de l'estomac ainsi que les règles abondantes.

La renouée est aussi efficace contre les rhumatismes et la goutte, très bénéfique dans l'arthrose des doigts, elle permet aussi de traiter les angines et le mal de gorge, la toux et la bronchite ainsi que la pharyngite.

Origine :

La renouée des oiseaux est une plante herbacée de type annuelle, elle présente des racines rameuses qui sont pivotantes et munies de nombreuses radicelles, elle peut mesurer entre trente et soixante centimètres et elle fait partie de la famille des polygonacées. Elle possède de nombreuses tiges qui sont soit dressées, soit rampantes et noueuses, son feuillage est muni de courts pétioles avec des feuilles alternées et ovales. Son inflorescence est réunie à l'aisselle des feuilles avec des fleurs blanches, rosées voir rougeâtres, elles sont visibles de mai à novembre et laissent la place à un fruit une sorte de capsule persistante.

Elle est originaire de l'Eurasie, très commune en Europe et en Asie surtout en Chine et au Japon, elle affectionne principalement les terrains vagues, les champs et les chemins.

9. Rhubarbe

La racine de rhubarbe est recommandée pour son action antibactérienne sur le traitement thérapeutique du staphylocoque doré. La rhubarbe est indiquée en usage externe sur les furoncles ainsi que les infections buccales. De plus sa racine est le remède traditionnel des cas de diarrhées.

Noms communs : Rhubarbe, rhubarbe de Chine, rhubarbe officinale.
Nom latin : Rheum palmatum L., Rheum officinale.

Rhubarbe propriétés thérapeutiques et médicinales :

De nos jours, on n'utilise plus guère la rhubarbe, bien qu'on lui reconnaisse toujours des propriétés apéritives, toniques et surtout purgatives dues aux anthraquinones.
Elle a aussi une action très nette sur la sécrétion biliaire.

A faible dose, les tanins font sentir leur action astringente, efficace contre les diarrhées.
La racine possède une activé antibactérienne et combat le staphylocoque doré.
On peut l'employer en applications contre les furoncles et en bains de bouche contre les infections de la muqueuse buccale et les aphtes.
En outre la racine de rhubarbe contient inhibiteur (non identifié à ce jour) de la squalène-époxydase, une enzyme clé de la biosynthèse du cholestérol, ce qui pourrait expliquer l'indication traditionnelle de cette plante dans les troubles liés à l'excès de cholestérol.

Origine :

La rhubarbe est une plante vivace, vigoureuse, originaire de Chine et du Tibet et d'Europe.
Cette espèce, jadis très cultivée en Europe comme plante médicinale, ne l'est plus guère de nos jours qu'en Asie.
Elle se présente sous l'aspect de touffes épaisses, aux énormes feuilles amples, palmées, dont le limbe lancéolé est très décoratif et dont le pétiole, long et charnu, se teinte généralement de rose.
Les fleurs disposées en panicules au sommet des tiges, sont très ornementales.
Généralement blanchâtres, elles peuvent être d'un beau rouge vif, comme dans le rheum florentin (autre variante de la rhubarbe).
On utilise, pour l'usage médicinal, la grosse racine renflée, d'un brun rougeâtre.

10. Sarrasin

Le sarrasin fait partie des plantes médicinales et alimentaires, bien que considéré à tord comme étant une céréale puisqu’elle ne comporte pas de gluten, elle est d’ailleurs un aliment fait pour les malades atteint de l’intolérance au gluten. Le sarrasin est d’une grand efficacité pour les troubles de la circulation sanguine, comme les varices et les hémorragies capillaires.

Noms communs : Sarrasin, blé noir, renouée sarrasin, bouquette, blé de barbarie, bucail, carabin, froment noir, blé de Turquie, sarrasin commun, sarrasin cultivé.
Nom latin : Fagopyrum esculentum.

Sarrasin propriétés thérapeutiques et médicinales :

Le sarrasin est une plante médicinale impliquée de nos jours surtout en homéopathie, bien qu'on le prenne pour une céréale, il n'en est pas une et surtout ne contient pas de gluten ce qui en fait un aliment pour les personnes ayant la maladie coeliaque (intolérance au gluten).

Il est réputé pour ses propriétés thérapeutiques reconstituantes et galactogènes, astringents et vasodilatateurs, anti-inflammatoire.

Il est préconisé dans les troubles de la circulation sanguine, avec la fragilité des capillaires et leurs hémorragies, il prévient des varices, de plus il est un traitement en cataplasme contre la cellulite (avec d'autres farines).

Il apporte une certaine satiété lors d'une alimentation, il permet le ralentissement de l'assimilation et absorption des graisses et du cholestérol, de même qu'avec les glucides et freine la monté de la glycémie, bénéfique dans le cas de diabète.

Il est bienfaisant pour le renouvellement cellulaire pour les dents et les os ainsi que pour renforcer les défenses immunitaires, ces bienfaits lui permettent de prévenir les maladies cardiovasculaires et l'obésité ainsi que pour certaines formes de cancer.

Origine :

Le sarrasin est une plante à fleurs de type annuelle, il ne fait pas partie des graminées, donc des céréales, mais est considéré comme tel, sa hauteur peut varier d'une vingtaine de centimètres à près de soixante-dix centimètres de haut, il fait partie de la famille des polygonacées. Il se présente avec une tige érigée de teinte souvent rougeâtre et articulée, son feuillage est opposé avec des feuilles lancéolées et sous forme de cœur. Son inflorescence est réunie en grappe courte et serrée avec des fleurs de couleur rose ou blanche qui conduisent à un fruit de petite taille de type akène et de teinte noire.

Il est originaire d'Asie centrale et septentrionale, principalement de Chine, et on le retrouve aussi en Amérique côté Nord et en Europe, il apprécie les climats humides et tempérés.

Quelques images

Rumex Acetosa :


Rheum officinale :


Fagopyrum esculentum :

_________________
avatar
William-Murdoch
Admin

Messages : 123
Date d'inscription : 20/01/2017
Age : 21
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Puissance magique:
130/150  (130/150)
Force mentale:
95/100  (95/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum