Connexion

Récupérer mon mot de passe

Sablier des maisons
    69 points
    14 points
    25 points
    186 points
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Les posteurs les plus actifs de la semaine
William-Murdoch
 

Mai 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Première année : Chapitre 8 : Cours Numéro 7 : Soleil

Aller en bas

Première année : Chapitre 8 : Cours Numéro 7 : Soleil

Message par Kendra Dumbledore le Mer 18 Avr - 14:15

Sommaire
Energie
Le Soleil en chiffres
Atmosphère
Le Soleil actif
Les tâches solaires
Les protubérances
Conclusion

Posez cette question piège à vos amis : Quelle est l'étoile la plus proche ? A tous les coup ils vous répondront qu'ils ne savent pas. Pourtant, la réponse est simple : Le Soleil est l'étoile la plus proche de nous situé à seulement 1 UA.

Si l'on se demande comment ça se fait que les étoiles que l'on voit le soir et celles qui passent dans la journée sont les mêmes c'est qu'il faut bien se dire une chose, le Soleil est beaucoup plus proche de nous. La Lumière de Proxima Centauri (étoile la plus proche après le Soleil) prend plus de 4 ans à nous atteindre alors que celle du Soleil arrive chez nous en 8 minutes. Une sacrée différence !


Energie

Comme la plupart des étoiles, le Soleil est composé essentiellement d'hydrogène et d'hélium. C'est au centre de celui-ci qu'est produite l'énergie qui le fait briller.

Là, à des pressions inimaginables et à des millions de degrés, des processus nucléaires ont lieu. Les atomes d'hydrogène fusionnent pour former des atomes d'hélium. C'est lors de cette fusion nucléaire qu'est produite l'énergie qui fait briller le Soleil. La fusion nucléaire est près de mille fois plus puissante qu'une bombe atomique et ceci a lieu des dizaines de fois par seconde.

Cette énergie degagée est directement issue de la célèbre formule de Einstein : E = Mc². E étant l'énergie produite et m la masse. Comme c représente la cellérité : la vitesse de la lumière dans le vide (300 000 km/s), "c²" est donc un nombre gigantesque.

L'énergie remonte ensuite à la surface jusqu'à la photosphère où elle commence à être visible sous forme de lumière. Des particules électrifiées sont également dégagées par le Soleil et s'échappent dans l'espace pour former ce qu'on appelle le vent solaire.


Le Soleil en chiffres

Diamètre (à l'équateur) : 1 392 000 km
Masse : 330 000 fois la masse de la Terre
Gravité : 28 fois celle de la Terre
Distance moyenne à la Terre : 149 000 000 km
Durée de rotation sur son axe : 25 jours
Rotation autour de la Galaxie : 225 millions d'années
Température de surface : 5500°C
Température au noyau : 15 millions de degrés
Densité : 1409 g/cm3
Type spectral : G2 V
Composition : 92,1% d'hydrogène et 7,8% d'hélium

Atmosphère

L'atmosphère du Soleil est immensément grande et s'étend sur des millions de kilomètres. La chromosphère est une partie rosâtre située avant la couronne qui s'étend jusqu'à se mélanger à l'espace.
Petite photo explicative :


Le Soleil actif

Le Soleil n'est pas tout le temps calme, lui aussi il a ses humeurs.

Les tâches solaires

Les tâches solaires sont des zones du Soleil qui sont environ 1000°C plus froide que le reste. C'est pour cela qu'elles apparaissent sombres.
Quelquefois on remarque également à la surface du Soleil des zones plus brillantes. Ce sont en fait des éruptions solaires. Le vent solaire souffle plus fort et donne lieu sur Terre, à de magnifiques aurores.


Les protubérances

Le plus intéressant et le plus impressionnant reste quand même les protubérances qui sont d'énormes éruptions et dont les jets de flamme et de lave peuvent s'étendre jusqu'à deux fois la distance Terre/Lune soit 800 000 km.


Conclusion

Le Soleil est indispensable à la vie. Mais ça reste quand même le siège de réaction nucléaires surpuissantes que l'on peut parfois observer sur Terre.



Depuis quand le Soleil existe-t-il ? On estime l'âge de notre étoile à environ 4,5 milliards d'années, soit la moitié de sa vie. En effet les étoiles de type solaire peuvent vivre de 10 à 15 milliards d'années. Celui-ci aurait été créé à la suite de l'effondrement gravitationnel d'une nébuleuse.

Lorsque le Soleil aura atteint le stade de géante rouge, la Terre sera-t-elle engloutie par le Soleil ? Dans environ quatre milliards d'années, lorsque le Soleil aura épuisé tout l'hydrogène contenu dans son noyau , ce dernier s'effondrera et les couches externes commenceront à se dilater. Le Soleil deviendra une géante rouge. A ce moment-là, la température sur Terre atteindra plusieurs milliers de Kelvins ce qui a de quoi éteindre toutes les espèces. Une question qui divise l'opinion, est-ce que le Soleil engloutira la Terre ? Énormément de paramètres rentrent en compte pour le déterminer, et prédire une telle chose dans les quatre milliards d'années qui arrivent. Quel va être la perte de masse du Soleil, y aura-t-il des grosses perturbations gravitationnelles etc... Le modèle d'évolution des étoiles actuels indique que la Terre sera sûrement engloutie par le Soleil. Malgré tout, l'orbite de notre planète se situe à la limite, on ne peut donc être sûr de rien dans l'état actuel des connaissances. La seule chose dont on peut être sûr, c'est que peu importe si la Terre sera engloutie ou pas, plus personne ne sera la pour le vérifier.
avatar
Kendra Dumbledore

Messages : 37
Date d'inscription : 22/09/2017
Age : 24
Localisation : Poudlard

Feuille de personnage
Puissance magique:
120/150  (120/150)
Force mentale:
80/100  (80/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum